Revue « Armée & Défense, Réserve et Nation »

20.00

L’Union des officiers de réserve et des organisations de réservistes (UNOR) dont l’ANORGEND est affiliée, édite une revue : Armée et Défense, Réserve et Nation.

Revue trimestrielle, elle traite de l’actualité des forces armées, de la garde nationale et de la réserve militaire.


Prix de l’abonnement* : 20 € – 1 an

Frais forfaitaire de paiement de l’abonnement (perçu par l’ANORGEND) : 0,50 €

*Le montant de l’abonnement à la revue est reversé intégralement à l’UNOR. « Armée et Défense, Réserve et Nation » étant une revue éditée par l’UNOR, il faudra vous rapprocher de leurs services, en cas de problème. L’ANORGEND ne sert que d’intermédiaire de paiement.

 

Catégorie :

Description

Dès sa création en 1921, l’Union nationale des officiers de réserve (UNOR) a souhaité communiquer tant auprès de ses adhérents que du monde des anciens combattants et de l’institution militaire.

Le premier périodique de l’UNOR fut un mensuel diffusé sous le titre L’officier de complément. Il changea de titre en avril 1925 pour devenir L’officier de réserve.

La périodicité de la publication passa à six numéros, de novembre 1939 à mai 1940.  Après une interruption, la publication est à nouveau diffusée à compter de novembre 1944, sous la forme d’un bulletin d’information et de liaison. Il faut attendre mai 1946 pour retrouver la couverture de L’officier de réserve.

En janvier 1967, L’officier de réserve devient Armée et Défense. Ce titre est complété en 2002 pour devenir Armée et Défense, Réserve et Nation. La périodicité passe de bimestrielle à trimestrielle.


Prix de l’abonnement* : 20 € – 1 an

Frais forfaitaire de paiement de l’abonnement (perçu par l’ANORGEND) : 0,50 €

*Le montant de l’abonnement à la revue est reversé intégralement à l’UNOR. « Armée et Défense, Réserve et Nation » étant une revue éditée par l’UNOR, il faudra vous rapprocher de leurs services, en cas de problème. L’ANORGEND ne sert que d’intermédiaire de paiement.

amet, sem, ut mattis mattis massa ante. facilisis